Visitez une plantation de tabac et découvrez l’industrie du cigare cubain

Publié le : 20 mai 20224 mins de lecture

Cuba est célèbre pour ses cigares pour de bonnes raisons ! Faire une visite de la plantation de tabac et découvrir comment sont produits les cigares cubains est vraiment intéressant. Alors, découvrez comment cultiver les plantes de tabac, le processus de récolte, le séchage et la façon de rouler les cigares.

Cuba : une île paradisiaque

L’île paradisiaque de Cuba nous offre une infinité de lieux magiques idéaux pour se perdre et se déconnecter de la routine. Pour connaître l’île, il suffit de se laisser emporter par son mode de vie tranquille. Pour tout vous dire, l’hospitalité de ses habitants a fait que cette destination est si populaire. Aussi, pour ses espaces naturels spectaculaires, ses forêts tropicales et ses belles plages de sable fin. De plus, les plantations de tabac sont partout sur l’île et c’est un symbole de l’histoire coloniale et agricole qui subsiste encore et dont la visite s’impose.

Si vous voulez observer le processus de la récolte du tabac, le meilleur moment pour la visite est le mois de février. Par ailleurs, pour profiter du soleil et du beau temps, le meilleur moment de visite est pendant la saison sèche entre novembre et avril. 

Vinales : l’incontournable

Pour voir d’où viennent les cigares cubains, Vinales est l’incontournable ! En effet, connu pour la plantation de tabac et la production de cigare cubain, Vinales offre également un paysage à couper le souffle avec ses rochers calcaires énormes nommés aussi mogotes. Vous pouvez alors, faire des randonnées dans cette belle nature ou encore faire une balade à cheval.

Un itinéraire à travers la vallée de Viñales en calèche est parfait pour connaître les plantations naturelles de tabac et observer à fond tout le processus original de sa production. De plus, vous pouvez visiter l’Aquatics, une ancienne ville aborigène où vous pouvez profiter de l’un des plus beaux levers de soleil des Caraïbes.

La production de cigares

Pour tout vous dire, les feuilles de tabac ne peuvent pousser n’importe où ! Les plants de tabac ont besoin d’humidité et de chaleur comme dans ces zones. C’est un travail difficile avant qu’un cigare ne soit terminé, prêt à être dégusté !

D’abord, pour planter le tabac, la terre doit être lisse et labourée et les plants sont recouverts avec de la paille. Après 2 à 3 mois, les feuilles sont récoltées à la main et séchées dans une grange ou une hutte pendant plusieurs mois. Pendant ce temps, la couleur de la feuille de tabac vire au jaune ou au brun doré. Et il y a un processus de fermentation de 3 mois.

Il y a 3 feuilles différentes : remplisseur, lient, cape. La saveur du cigare est déterminée par le cœur du cigare et la tripe. Puis, les feuilles sont triées par couleurs, force, texture, taille et le nervure au milieu de la feuille doit être enlevée. 

Plan du site