Visitez une plantation de sucre et découvrez la fabrication du sucre

Publié le : 20 mai 20223 mins de lecture

La canne à sucre est consommée tous les jour dans le monde, surtout sous forme de rhum et de sucre. Cette magnifique plante tropicale est aussi un très joli thème décoratif pour les intérieurs lumineux.

Qu’est-ce qu’une canne à sucre ? 

La canne à sucre est une plante principalement utilisée pour la production de sucre. Quatre types de canne à sucre ont été domestiqués, notamment saccharum officinarum, mais les cultivateurs forment un complexe d’hybrides, résultant le croisement entre Saccharum spontaneum et Saccharum officinarum. La canne à sucre a toujours été l’unique source essentielle de sucre et forme 80 % de la production de sucre. C’est l’une des essentielles plantes labourées dans le monde.

Focus sur la plantation de canne à sucre

Pour l’accroissement harmonieux du buisson, il vous est recommandé de planter la canne à sucre dans un grand bac ou en pleine terre au sud. La luminosité doit être optimale, tout comme l’humidité et l’hygrométrie du sol. Mai et juin sont des mois propices à la plantation, aussi bien en pleine terre qu’en pot. La canne à sucre peut supporter un sol pauvre, mais pour la faire briller, plantez-la dans un composé riche en pH neutre à acide, drainant et léger. Préparez un substrat à base de terre de bruyère, compost horticole, terreau et perlite. Bien mélanger les divers éléments puis replanter en enfouissant délicatement le collet légèrement pour que la plante soit bien stable. Le contact du sol avec la base favorise le bourgeonnement et l’enracinement de la touffe. Le drainage est aussi essentiel et il consiste généralement, sur un terrain plat, à élaborer un critère de relief pour esquiver la stagnation de l’eau sur les racines. Faire une grande citerne et arroser amplement la plante.

Comment fabriquer le sucre ?

L’industrie de la canne à sucre est à forte intensité de main-d’œuvre qualifiée. Les champs sont nettoyés et les restes des cendres sont usés comme engrais. Un réseau d’irrigation doit être établi et curé régulièrement. Après cinq à six mois de plantation dans les endroits fertiles, les producteurs et récolteurs doivent planter, débroussailler et couper la canne à sucre en vue de la récolte. Étant donné que la canne à sucre était cultivée dans un endroit de la plantation chaque mois, la récolte était un déroulement continu durant les périodes les plus occupées obligeant les esclaves à travailler sans cesse. Il faut charger les chariots et soigner le bétail pour amener la canne à sucre à l’entreprise de transformation. Ensuite, le sucre doit être empaqueté et transporté au port pour expédition.

Plan du site